Quimperlé (1ère partie)   10 comments


 

“Il semble que Quimperlé n’est venu au monde que pour être un sujet d’aquarelle…”  (Gustave Flaubert)

 

Ce jeudi 11 avril 2013, ce n’est certes pas encore le printemps mais la température vient de faire un “bond” d’au-moins 3 ou 4 degrés par rapport aux jours précédents (on se contente de peu) et bien que le soleil soit encore un peu timide, nous décidons de faire une petite escapade en Finistère sud , plus précisément à Quimperlé.

Arrosée par l’Isole et l’Ellé qui se rejoignent en son centre pour former la Laïta, la cité naquit à l’époque romaine.

C’est la fondation de l’Abbaye Sainte-Croix au milieu du XIème siècle qui allait donner à la ville son importance et sa notoriété. Débutons donc la visite par cette abbatiale.

Elle est en tout point remarquable.

De forme circulaire suivant le modèle du Saint-Sépulcre de Jérusalem, sa crypte du XIème siècle (la plus ancienne partie de l’édifice) est considérée comme une des plus belles de Bretagne. Elle renferme le tombeau de Saint-Gurloës et celui d’Henri de Lespervez mort en 1453.

 

011

013 014

 

Le retable datant de 1541 a été restauré en 2004/2005.

Splendide !

016

017 018

 

La mise au tombeau (vers 1500) est la plus ancienne de Bretagne

 015

 

Le chœur des moines est lui aussi un véritable chef-d’œuvre et dans un état de conservation exceptionnel.

022

 

Son accès est orné à gauche d’un Christ en robe  du début du XVIIème et à droite d’une chaire de 1700 environ admirablement décorée.

 020 021

 

En 1862, le clocher de l’abbatiale s’écroule en entrainant la destruction d’une partie de l’édifice.

Après de nombreuses hésitations, un nouveau clocher est édifié en 1903 mais à l’extérieur de l’église.

036

023

 

On quitte l’édifice.

Presqu’en face de celui-ci, les halles édifiées en 1887 et à l’extérieur desquelles les enseignes des commerces présents sont libellées en français et en breton (comme l’ensemble des signalisations).

 001

002 003

 005 004 006

 

Le pont fleuri enjambe l’Ellé. Sa forme en dos d’âne et ses arches le rendent particulièrement original.

026

 033 037

 

A cette époque de l’année, le niveau de la rivière est assez élevé.

028

034

 

De l’église Saint-Colomban il ne reste que la façade et son portail des Xème/XIème siècles.

038

 

Quelques belles demeures et hôtels particuliers furent construits entre les XVème et XIXème siècle.

 044 045

 

La porte d’accès aux appartements de l’une de ces maisons étant ouverte, on jette un coup d’œil au magnifique escalier de bois qui dessert les appartements.

040 041

 

Petit tour maintenant dans les vieilles rues de Quimperlé…

 024

 081

 

…/…

Publicités

10 réponses à “Quimperlé (1ère partie)

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. superbe ! Architecture riche en détails, maisons un peu dans le styles de celles de Morlaix ?
    le marché couvert et ses enseignes ont ma préférence ! 😳

  2. Beaucoup d’admiration pour tous ces artisans bourrés de talents !!!… une ville merveilleuse qui donne bien envie qu’on aille la découvrir de plus près ! Merci Jacques … bonne journée !

  3. En ce moment précis en Bretagne, les aquarelles peuvent se faire avec beaucoup, beaucoup d’eau… 😦

  4. Pingback: Quimperlé (2ème partie) | un journal...

  5. Plusieurs fois que je regarde ton article Jacques. Je ne connais pas Quimperlé. Quelle richesse !!!
    Tu es un véritable guide 3 étoiles pour découvrir la Bretagne 🙂
    Vivement que l’aménagement soit terminé pour partir en week-end ! Ça me démange terriblement en parcourant tes articles …

  6. Il y a tant de choses à découvrir en Bretagne, hier encore… mais ce sera pour un prochain article… 🙂

  7. Belle balade !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :