Il était une fois dans l’Ouest… Poul-Fetan   18 comments


 

(la suite)

 

Hum !  Une agréable odeur de cuisine s’échappe d’une des maisons dont la porte est entre-ouverte. On s’approche.

Gwelaouen (1) la maîtresse de maison, tout en discutant avec sa voisine Aziliz (1), est en train de préparer la bouillie de millet.

 

093

095 097

 

La recette est simple, à base de millet donc, de sucre et d’œufs.

Attention, pour éviter qu’elle n’attache au fond de la marmite, il faut absolument touiller pendant toute la cuisson.

Même par mauvais temps, pas besoin de quitter la maison pour se procurer les principaux ingrédients, le millet est pilé sur place

098

 

et les œufs ramassés dans les alvéoles du mur à l’intérieur de la pièce…

027

 

Aziliz nous explique alors le mode de vie dans le hameau

022 031

 

avant de se rendre au lavoir faire sa lessive. Si on veut, on peut l’accompagner.

On veut bien.

Elle retrouve ainsi son amie Maela (1) et, tout en battant leur linge, les deux femmes se rapportent les derniers cancans du village

077

080 081

 

et là, les commérages vont bon train, les oreilles de beaucoup de villageois et villageoises doivent siffler.

083 082

079 042

 

Une fois que le linge sera lavé puis séché et blanchi sur pré, il faudra songer au repassage mais ce sera pour plus tard.

016

 

On laisse nos lavandières et nous nous rendons aux champs.

En passant, petit coup d’œil dans la grange où la crémière est en train de fabriquer le beurre

091

 

Grosse activité dans les plantations, on y cultive une grande variété de céréales et de légumes

048 050

049

 

Les journées sont bien occupées dans notre petit village et le soir venu, pas besoin de berceuse j’imagine.

Retour à la maison.

Le grand meuble qui occupe la pièce unique du rez-de-chaussée

009

 

comprend le lit du dernier né (qui dort déjà) mais également à côté, celui des parents

010 024

 

Chut ! Il ne faut pas le réveiller, éloignons-nous sur la pointe des pieds…

°+°+°+°+°+°+°

 

“Poul-Fetan (56) n’était habité que par une ou deux familles au XVIème siècle.

Au XIXème siècle, cinq familles y étaient encore présentes puis le village s’est peu à peu vidé de ses habitants partant à la ville et bientôt, il fut complètement abandonné et tomba dans l’oubli.

A l’initiative de la commune de Quistinic et d’une équipe de bénévoles, des travaux de réhabilitation furent entrepris entre 1979 et 1992 et aujourd’hui ce patrimoine breton merveilleusement restauré accueille les visiteurs d’avril à septembre.”

 

058

 

 

(1) prénoms fictifs

 

.

Publicités

Publié 7 juillet 2013 par lesbottieres dans Bretagne

Tag(s) associé(s) : , , ,

18 réponses à “Il était une fois dans l’Ouest… Poul-Fetan

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Pingback: Il était une fois dans l’Ouest… | un journal...

  2. Quelle réussite ! bravo les bénévoles et à la commune de Quistinic : il fallait y croire !
    Tes photos sont superbes Jacques.
    Et,… combien de fois j’ai accompagné ma grand-mère Mathurine au lavoir avec la brouette !!! C’est vrai que ça jacassait « sévère » en breton tout en lavant le linge de toute la maisonnée 🙂 Et, nous les enfants, n’avions pas intérêt à aller jouer avec l’eau du lavoir et la salir !
    As-tu acheté une motte de beurre ? 😉

  3. Un superbe projet qui est vraiment une formidable réussite !… quel plaisir de te suivre à travers le temps l’espace d’un instant… magique Jacques !

  4. Une belle réussite mais aussi un bel article qui nous permet de suivre la vie de ce village.

    • Beaucoup d’outils et d’ustensiles de l’époque sont également exposés dans les différentes maisons ce qui nous permet d’imaginer encore mieux la vie dans les campagnes dans les siècles passés

  5. Merci pour la visite,le lavoir reste un grand moment de la vie du village , nous y avions reconstituer une scène dans le film que nous avons fait il y a quelques années ,sur le XX siécle à Bessay 0

  6. Merci pour tes deux billlets qui nous transportent dans le passé , d

  7. Oh ! Fichu ordinateur !!! Merci pour tes deux billetsqui nous transportent dans le passé, dans le quotidien de nos arrière -grands parents. Très belle initiative de Quivinic de faire revivre ce village et de nous montrer les anciennes coutumes;Belle journée que j’imagine très ensoleillée comme ici? Bises

  8. excellent reportage ♥ de belles photos aussi 😉 ♥

  9. Belles photos… Plus belles que celles que j’avais prises avec un appareil photo jetable à l’époque…

  10. Salut Jacques. Tu as le don de savoir pointer tes objectifs au bon endroit, à la découverte de la France. Le Français de l’étranger que je suis apprécie de découvrir son second pays au rythme de tes prises et de tes reportages

  11. Merci Pascal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :