Des phares mythiques   24 comments


 

Nous rejoignons la côte à Lanildut et continuons notre remontée vers le nord.

 

216

.

La mer a déchiqueté le littoral de façon très spectaculaire et sous son action, certaines roches ont pris des formes pour le moins étranges et surprenantes

225

220 223

.

Cette guérite à proximité de l’île Melon a une histoire :

Au cours du XVIIème siècle, la côte bretonne fut dotée d’installations de défense pour se protéger des attaques anglaises. Cette guérite en faisait partie et par la suite, elle fut utilisée par les gardes-côtes et les douaniers.

230

Le 25 juillet 1644, un bâteau hollandais à bord duquel se trouvait Henriette de France épouse en fuite de Charles 1er le futur roi d’Angleterre s’échoua faute de vent. C’est dans cet abri que la reine et sa petite fille durent attendre quelques temps avant de pouvoir rejoindre Brest puis Paris.

 

 

Au large de ce point, apparaît à l’horizon le phare du Four (rattaché à la commune de Porspoder)

224 232

.

D’une hauteur de 28 mètres (31 m au dessus du niveau de la mer), il a été édifié entre 1869 et 1874 sur un rocher de granit de 25 mètres de diamètre situé à 2 km de la côte.

241 242

250

.

Par forte tempête, il arrive que les vagues, en se fracassant sur le phare, le submergent jusqu’à sa lanterne.

Avant d’être automatisé en 1993, il était classé par les gardiens dans la catégorie des “Enfers”. Il fut d’ailleurs le théâtre en 1978 de l’une des dernières catastrophes enregistrées par les Phares et Balises : l’embarcation qui assurait le ravitaillement et la relève des gardiens fut retournée par une lame entrainant la mort d’un gardien et d’un marin.

Depuis la pointe de la presqu’île Saint-Laurent on peut observer l’ouvrage de plus près. On s’y rend par le petit sentier côtier qui entoure la dite presqu’île.

251 252

264 267

257

 256

.

°+°+°+°+°

C’est le plus haut phare d’Europe (82,5 m de haut, 84,5 m au-dessus du niveau de la mer). Situé à 1,5 km de la côte, sa base cylindrique fait 16 m de diamètre et il est visible à 52 km. Son intérieur est tapissé de 12 500 carreaux d’opaline et on peut le visiter !

J’ai nommé le phare de l’île Vierge.

280

273

.

Un premier phare avait été construit entre 1842 et 1845 d’une hauteur de 31 mètres. La portée de celui-ci s’avéra rapidement insuffisante et il fut donc décidé d’édifier le phare actuel qui a été inauguré en 1902, l’ancien phare n’ayant pas été démoli. Electrifié en 1956, il est automatisé depuis 2010, les derniers gardiens ayant quitté les lieux le 29 octobre de cette année là.

Selon les documents et le guide en notre possession, l’ouvrage est ouvert aux visiteurs jusqu’au 30 septembre. Nous sommes le 28, donc à nous les 397 marches pour accéder à la lanterne !

270

.

On téléphone pour connaître les modalités d’accès et notamment l’horaire de la vedette qui transporte les visiteurs jusqu’au pied de l’édifice, et là, douche froide : phare fermé pour cause de travaux d’entretien !

Je dois admettre qu’à cette nouvelle la déception est grande.

277 271

.

De ce fait, puisque nous en avons le temps, nous décidons de monter jusqu’à Brignogan. La côte est toujours incroyablement belle.

 289

.

Le phare de Pontusval rattaché à cette localité n’est pas très imposant (14,5 m) mais qu’est qu’il est mignon dans son décor de sable et de granit !

297 296

 301b

.

Demain, direction Ouessant !

Il semble que le mauvais temps annoncé à la TV retarde encore son arrivée.

Tant mieux !

 

Publicités

24 réponses à “Des phares mythiques

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. J aime beaucoup ce blog
    Vraiment agréable de visiter ma Bretagne
    Suis aussi auvergnate
    À bientôt

  2. Pauvre Henriette, déjà en 1644 les princes n’étaient plus charmants ?

    Jolie promenade Jacques, mais tu sais que je commence à avoir mal aux pieds à force de voyager comme ça ?! 😆

    Belle journée, je regarderai bien sûr la suite !

  3. Quel plaisir de faire avec toi le tour des phares; que du bonheur !

  4. Pour monter en haut du phare de l’île Vierge, j’aurai cédé ma place à mon épouse. C’est dommage que ce phare soit fermé mais c’est bien souvent ainsi en dehors de la période estivale. Les photos de la côte et des phares sont exceptionnelles !
    Encore un bel article.

  5. Ce sont vraiment de belles images de phares malgré le ciel qui ne faisait pas son grand bleu.
    J’ai noté aussi ces curieus empilements de rochers ronds.

  6. ah là je suis vraiment chez moi, entre le phare de l’Ile Vierge et celui de Pontusval 😀

  7. Spectaculaire… surprenant… et toujours captivant de te suivre Jacques dans tes balades ! … merci !

  8. C’est agréable de t’avoir pour guide dans une région aussi belle. J’ai apprécié les formes surprenantes des rochers, par contre tu ne nous as pas dit à quoi correspond les cailloux empilés comme des champignons. C’est tout de même pas naturel?

    • Ce sont des cairns assemblés sans doute par les promeneurs ou les baigneurs. On en rencontre beaucoup sur les plages rocailleuses de la région, j’ai même vu par endroits des panneaux pour demander aux gens de ne pas édifier ces pyramides de pierre afin de de pas dégrader la protection naturelle du rivage.

      • Ah ok. S’ils sont encore là dans 5000 ans, qu’on ne vienne pas nous dire qu’il y a 5 millénaires, les hommes avaient bâti des autels pour faire des sacrifices aux déesses de la mer.
        Bonne journéeJacques

  9. Merci à vous, pour à chaque fois des partages merveilleux. Devezh mat

  10. Je me régale à voir et revoir ces photos !
    J’espère bien que vous allez retourner rapidement dans le Nord Finistère…
    C’est trop beau !
    GRAND MERCI

  11. Je vais essayer de poster un commentaire.
    Je suis surprise par le travail des hommes, il y a 150 ans, pour la construction de ces phares. Ca ne devait pas être facile, avec les moyens de l’époque, d’élever un phare de 28m sur une plate-forme de 25. Il fallait acheminer les matériaux, et par gros temps…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :