Et maintenant Petra   23 comments


 

Les tempêtes se suivent et… se ressemblent sur la Bretagne en général et sur Quiberon en particulier mais je dois reconnaître que la nuit dernière a été particulièrement agitée avec le vent, les bourrasques, le tonnerre, les coupures de courant…  Un summum !

 

Petit tour dans la ville ce matin 05 février 2014

 

004

 

La Promenade de la Plage et ses commerces ont été comme d’habitude les premiers à souffrir des assauts de la mer malgré la digue de sable dressée en protection. Ce matin, c’était le grand nettoyage

002 003

 

A 11h, la jetée du Port-Maria continuait à subir la furie des flots

005 017

018

 

Plus loin, la chaussée vers la Côte Sauvage avait des allures de “route d’accès à une station de sports d’hiver”

009 010

 

Retour en ville :

Pas bon se prélasser en terrasse de café actuellement

019

 

et là, il va y avoir urgence pour trouver un autre endroit pour regarder l’évènement sportif de la soirée, Lyon-Troyes en demi-finale de la coupe de la Ligue. (Allez l’ESTAC !) 

Le râteau flotte au vent…

021

 

Grosse difficulté pour marcher le long du boulevard Chanard, le vent souffle et me fait presque reculer par moment. Vers le Casino, le mur de soutènement le long du parking n’a pas résisté à la mer

023

 

En surface, le trottoir s’est affaissé en deux endroits ouvrant des brèches assez impressionnantes.

024

025 027

 

Retour à la maison, Quiberon baigne toujours dans la pire grisaille.

026

 

Espoir : Un petit rayon de soleil tente timidement une percée vers 13 h alors que les rafales de vents semblent être un peu moins violentes que cette nuit et en début de matinée.

Après avoir croisé une équipe de télévision (qu’est-ce qu’elles sont nombreuses ces temps-ci à Quiberon !) je rentre et allume la TV : Petra s’éloigne effectivement mais déjà une autre perturbation est programmée pour demain soir…

On n’en sort décidément pas…

 

.

Publicités

23 réponses à “Et maintenant Petra

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. belles photos mais trés impressionnantes la jetée il me semble que nous l’avons parcourue
    par temps sec

  2. oh my god 😯 encore des dégâts… 😦 et mon fils Maxime qui est en stage commando toute la semaine au fort de Penthièvre 😕 j’espère qu’ils sont prudents !

  3. Quelle violence! J’ai presque honte de trouver, tout de même, les photos belles

  4. Impressionnant !
    Les éléments de la nature poursuivent leur triste œuvre, malheureusement …

    agendaide - échange de services entre particuliers
  5. Fait pas bon d’habiter en bord de mer par les temps qui courent !!!
    J’étais toujours excitée à l’idée d’aller voir la mer qui saute mais maintenant je pense d’abord aux dégâts des intempéries 😦

    En attendant que ça passe, nous sommes bien au chaud à regarder Troyes jouer contre Lyon 😉 à la 23ème minute l’ESTAC perd 😦 Allez les bleus ! Allez les bleus !

  6. Il semble que les tempêtes se succèdent.
    Bon courage.

  7. Reviens à Troyes. Le temps y est meilleur et tu aurais pu supporter l’équipe de foot !!!

  8. J’étais trop patraque pour sortir voir la tempête (ou les tempêtes) et maintenant que je vais mieux, il n’y en a plus. Pfff…

  9. Finalement, il y en a encore…

  10. Et maintenant, le pétrole sur les plages… !!

  11. Mimi ! On le garde Jacques 😉

  12. Pingback: Travail de sape | un journal...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :