La ville close de Conq-Kerne   10 comments


 

Conq-Kerne (anse de Cornouaille en breton) c’est Concarneau, qui aujourd’hui, avec près de 20 000 habitants, est la troisième ville du Finistère.

La ville s’est développée à partir de l’îlot de Conq d’à peine 100 mètres de large et de 380 mètres de long qui abritait à l’origine une population de pêcheurs

 

001

 

Une congrégation de moines s’y installa au-cours du Xème siècle et les premières fortifications apparurent au XIIIème siècle. Dès le XIVème siècle, la petite île devient une cité objet de toutes les convoitises compte-tenu de sa situation géographique. Ainsi les Anglais l’investissent en 1343 (ils seront délogés 30 ans plus tard par Du Guesclin), et protestants et catholiques se la disputent au XVIème siècle. C’est Vauban qui modifiera la forteresse pour y donner son aspect actuel, l’activité de Conq-Kerne étant alors tournée vers la pêche à la sardine.

En 1850, les conserveries apparaissent et en 1900 trente de celles-ci emploient près de 2 000 personnes.

Actuellement, Concarneau reste un des plus importants port de pêche français.

°+°+°+°+°+°+

Enfin un dimanche ensoleillé !

Nous en profitons pour aller visiter cette cité historique (la ville close) admirablement conservée et rénovée dans les années 1990.

Pour y accéder, il faut emprunter un pittoresque pont de pierre.

 

002 008

007

 

Le beffroi construit en 1906 domine la cité.

004 005

 

Passé le pont, on découvre une petite place ornée des canons de la frégate “Vénus” coulée quelques mois seulement après son lancement en 1781.

009 011 010

 

Une seconde porte permet d’accéder à la ville et à son artère principale, la rue Vauban

012 033

036 041 014

 

Au bout de cette rue, la place Saint-Guénolé

040 030

 

d’où l’on peut accéder aux remparts en empruntant sur la droite une petite ruelle

038

039 037

 

A gauche de la place , la Porte du Vin (XVème) qui, comme son nom l’indique, était utilisée pour déchargée les cargaisons de vin en provenance de la région bordelaise.

047

 

 

Le centre historique de Concarneau est bien sûr très prisé des touristes et des promeneurs : boutiques colorées, enseignes attirantes…

034 031

 

… et tentations pour lesquelles il est parfois (très) difficile de résister…

019 023

015

 

Si je vous disais que tous les objets ci-dessous sont composés exclusivement de chocolat et de sucre !!! 

Si, si, je vous assure…

026 027

016 028

042 043 045

 

 

Allez, on s’en va, ça devient trop difficile…

 

021 020 022

044

(Désolé !  J’aurais pas dû…)

 

Sources “Guides Bleus” et guide “Entre Terre et Mer”

.

Publié 27 février 2014 par lesbottieres dans Bretagne

Tag(s) associé(s) : , , , , , ,

10 réponses à “La ville close de Conq-Kerne

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Les objets sont magnifiques et prouvent le talent artistiques de leurs auteurs !!
    Beau reportage !

  2. Mais où étaient les touristes ? je vois quie tu es content d’avoir retrouvé le soleil et pouvoir reprendre les balades. J’ai beaucoup Concarne

  3. …..Concarneau surtout quand ony est presque seuls.. Il y a 50 ans environ que j’y traîne mes souliers quand je vais en Bretagne. Belles photos comme toujours. Merci pour le chocolat !!!!!! Bises plus que pluvieuses;…On n’en sort pas !

  4. Nous l’avons visitée il y a quelque temps aussi. Elle est très photogénique. Mais nous n’avons pas trop regardé les boutiques.

  5. J’adore Concarneau ! J’adore les villes closes en bord de mer ! D’ailleurs, ça fait trop trop longtemps que je n’ai pas été dans le sud Finistère ! Vivement les beaux jours qu’on fasse quelques virées…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :